Dimanche 2 Avril , il y aura "Une place à table" pour qui le souhaite

26 rue de la Miséricorde 12H30.
Apporter bien sûr quelque-chose à partager.
Ceux qui le peuvent viennent mettre les tables Samedi à 17h ou se proposent pour l’accueil ou le service de dimanche
(coordination de ce dimanche, Margot 06 32 67 88 60)
Dites-le autour de vous et invitez un voisin !

Quelques dates à noter pour la vie de notre paroisse : 

  • Lundi 3 avril à 20h30 : réunion des équipes de liturgie pour préparer le mois de mai. Elle aura lieu au presbytère. 
  • Lundi 1er mai à 19h (église St Jean): répétition des chants pour l'ordination de Louis.
  • Dimanche 7 mai: ordination de Louis à la cathédrale de Bayeux à 15h. Un apéritif dînatoire suivra. Les enfants seront accueillis d'une manière spécifique.

Edito - Mars - Avril

Et si jarrivais à lheure à la messe ?

Et si je saluais quelquun que je ne connais pas ? 

 

Le carême est un temps joyeux de conversion pour revenir à l’essentiel de sa relation avec Dieu, avec soi, avec les autres et avec la création. C’est pourquoi je vous propose deux efforts. Le titre l’annonce sous forme d’une boutade. Et s’y j’arrivais à l’heure à la messe. C’est bien sûr difficile quand on a de jeunes enfants, quand on a terminé une soirée tôt le ma n. Je le comprends tout à fait. Et pourtant j’arrive à l’heure pour le train. Faisons cet effort d’arriver pour chanter le chant d’entrée avec tout le monde. Ce sera plus fraternel et la communauté́ en sortira renforcée.

Et si je saluais quelqu’un que je ne connais pas à la sortie de la messe. Regardons un instant nos comportements. Je file vite avant la bénédiction finale. J’ai certes de bonnes raisons et pourtant, prendre le temps de saluer les autres et le prêtre célébrant a toute son importance. Ou bien je reste avec tout mon cercle d’amis. C’est bien, c’est chaleureux et c’est important. Mais la personne seule, timide, tout juste arrivée qui ne connait personne ? Quel regard aura-t-elle sur notre capacité́ d’accueil fraternel ? Mon point d’effort sera de repérer, de saluer et de présenter celui que je ne connais pas. Ce sera plus fraternel et la communauté en sortira renforcée.

Pour répondre à l’appel du Pape François de consacrer 24h au Seigneur, nous vous invitons à participer à ce temps fort spirituel du vendredi 24 au samedi 25 mars en l’église St Pierre avec toutes les paroisses de l’agglomération caennaise. 24h pour prier dans le silence ou la louange devant le Saint Sacrement ; 24h pour se réconcilier ; 24h pour inviter à rencontrer Dieu.

Chaque vendredi, une équipe paroissiale vous accueillera en l’église St Sauveur pour partager un temps de prière et de jeûne autour d’un café et d’un morceau de pain au profit des plus pauvres et pour les migrants. Le CCFD, quant à lui nous invitera à une soirée bol de riz avec une partenaire argentine le vendredi 31 mars.

Avec nos frères juifs, nous aurons l’occasion de partager une soirée sur Pessah, la pâque le jeudi 30 mars.

Ainsi nos cœurs seront prêts à suivre le Christ dans sa passion et à célébrer joyeusement sa résurrection pour en témoigner.

Père Laurent Berthout